AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Misuki ( Jument) [AAron]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 25
Date d'inscription : 07/05/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Misuki ( Jument) [AAron]   Jeu 19 Juil - 2:53

Nom : Misuki
Age : 6 ans
Sexe : Jument
Caractère : Lorsqu'on la voit, on croirait un ange, on croirait .... Cette jument est tout sauf un ange . Elle est peste et incrotrolable . Manipulatrice, elle est trés maligne, il faut se méfier d'elle à tout moment .
Point fort : Sa beauté angélique
Point faible : Le fait qu'elle ne soit pas un ange xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Ven 20 Juil - 12:11

    Niarf, après avoir enfin trouvé le chemin des écuries, le jeune homme progressait le long des rangées de box. Son cheval ou plutôt sa jument se prénommait Misuki. Et d'après la rapide description qui la détaillée, la jument qui avait l'air d'un ange n'en était pas un. Bon, il sentait que ce séjour dans cette écurie allait être super. Frottant ses mains l'une contre l'autre, Aaron arriva enfin devant le box de la jument qui serait désormais la sienne sauf s'il s'en occupait mal mais ça, ça n'arriverait pas. Il déposa le sac qu'il avait mit à son épaule près de la porte du box et s'appuya contre le battant du bas de cette même porte. Il n'entrerait pas tout de suite dans le box et appela d'abord la jument.

    - Misuki, viens là ma belle ...

    Pourquoi disait il ma belle ? Tout simplement parce que tous les chevaux étaient beaux. Et ceux qui faisait partit d'une écurie de Show devaient l'être aussi. Et d'ailleurs, Aaron fut totalement sûr qu'il avait raison en voyant la jument arriver sur lui. Car c'était le terme, la jument lui fonçait dedans. Avait elle seulement conscience qu'une porte les séparait ? Aaron se félicita intérieurement de sa décision de ne pas rentrer. La jument blanche était vraiment magnifique, enfin, ce qu'il avait vu d'elle, c'est à dire une tête qui lui plongeait dessus, était vraiment très belle. Mais côté caractère, celui de la jument avait l'air d'être bien trempé. Aaron ne pu retenir un petit sourire. Qu'est-ce que Misuki devait être belle lorsqu'elle était en parfaite confiance avec son présentateur.

    Ah, enfin un défi ... Aaron se frotta doucement les mains l'une contre l'autre et prit dans la poche arrière droite de son jean une pomme. Avec son couteau suisse qu'il gardait dans sa poche arrière gauche, le jeune homme coupa un bout de cette pomme et tendit ce bout, pomme ouverte vers le ciel à la jument blanche.

    - Ca te dis on repart du bon pied ?

    La voix calme du jeune homme sembla légèrement calmer la jument blanche qui s'approcha doucement et prit avec une délicatesse infinie le bout de pomme. Mais dès qu'elle l'eut enfourné, elle fit demi tour et présenta sa croupe au jeune homme. Aaron sourit à nouveau, elle avait vraiment un sale caractère. Alors il devrait faire beaucoup d'effort mais tant mieux. Maintenant, il devait la faire sortir mais comment ? Il n'avait ni licol ni longe. Ah, mais il avait mieux. Sortant de la corde d'escalade de son sac, il fit rapidement un licol en faisant de multiples noeuds. Il avait appris cette technique en randonnée et était sûr qu'elle lui servirait un jour. Il prit un autre bout de corde, plus long, et voilà la longe.

    Se félicitant de n'avoir pas rangé son sac depuis sa dernière varappe, il ouvrit doucement la porte. Mais si le licol ferrait pour cette fois, il devait se dépêcher d'aller un acheter un autre. Tout de suite, Aaron vit qu'il aurait du mal. La jument tournait autour de lui et ne se laissait pas attrapé. Aaron soupira. Et il devait faire de ça un cheval de Show ? Super, il allait bien s'amuser ici. Allant prudemment au fond du box, Aaron s'assit sur l'un des pare bottes, observant les réactions de la jument et ne cessant de l'appeler pour captiver son attention. Désormais, la jument allait réagir en partit à sa voix, autant qu'elle s'y habitue dès maintenant.

    Peu à peu, la curiosité familière des chevaux fit place à la méfiance de Misuki et celle-ci s'approcha doucement. Quand elle effleura la paume tendue vers le ciel d'Aaron, celui-ci la félicita grandement, Misuki s'enhardit alors et vint donner un grand coup de tête dans la poitrine du jeune homme qui, sans le mur, serrait tombé par terre. Mécontent, celui-ci le fit s'avoir à la jument d'un "non" catégorique. La jument, intriguée qu'on lui oppose résistance, ne réagit pas tout de suite et Aaron sauta sur l'occasion pour lui passer le licol. Cependant, quand la jument, reprenant ses esprits, réalisa qu'elle s'était fait jouer comme un enfant, elle se mit en colère et ronfla des naseaux pour prévenir le jeune homme qui se tenait à ses côtés. Aaron donna un petit coup sec sur la longe improvisée et la jument sembla se calmer.

    Satisfait, Aaron la fit sortir. Au premier essai, la jument tenta de sortir en première poussant le jeune homme qui dû se fâcher pour qu'elle reste derrière lui. Au bout seulement du troisième essai, la jument passa la porte derrière le jeune homme. Celui-ci, une fois cette "épreuve" passée, la félicita chaleureusement mais dû éviter un coup de dent rageur. Hum, la jument était elle mauvaise perdante ? Aaron à titre préventif, donna une petite tape sur les naseaux de la jument blanche qui en paru offusquée. Mais il ne fallait tout de même pas qu'elle se mette à l'attaquer !

    Avançant vers la porte qui donnait sur la sortie, Aaron pu dire plus tard que cette première marche s'était bien passée, la jument n'essayant pas de prendre le dessus. Au moins, c'était un bon point dans cette journée et bien qu'il ne se l'avoue pas vraiment, le jeune homme commençait déjà à s'attacher à la jument blanche qui, une fois pansée, devait être vraiment superbe. Continuant leur route, Aaron fit sortir la jument dehors pour essayer de trouver un endroit où la faire marcher et peut-être repérer un pré où il pourrait la lâcher une fois qu'elle serrait habituer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Ven 20 Juil - 15:21

    De retour de leur petite balade, Aaron et Misuki avançait vers l'écurie. Comme ce que allait devenir une habitude, la jument tirait sur la longe improvisée pour rentrer plus vite au box. Mais aaron avait décidé d'un autre programme pour elle. L'arrêtant devant la porte de son box, il fut content de voir que les affaires qu'il avait commandé était arrivées. Changeant rapidement le licol de fortune contre un en synthétique doublé de cuir, avec une longe noire. Ca faisait quand même plus classe non ?

    Bon, accrochant la longe à l'anneau près de la porte prévue à cet effet, Aaron se tourna vers un sac de toile grossière où il avait entreposé ses affaires de pansage. Il s'arma d'une étrille métallique et se retourna vers la jument blanche qu'il avait accroché assez large pour qu'elle ne dise rien et pourtant pas trop long pour ne pas se faire trimballer. Et aujourd'hui, Aaron allait découvrir un bon point pour lui.

    Il s'avança d'abord vers la tête de la jument et lui montra l'étrille comme il faisait toujours. La jument n'y prêta qu'une attention relâchée et tourna son regard un peu dédaigneux de l'autre côté de l'allée. Aaron la flatta doucement sur l'encolure et commença à frotter avec délicatesse les parties charnues de sa jument blanche, attendant avec une pointe d'impatience sa réaction. Quelle ne fut pas sa surprise quand il vit la jument pointer ses oreilles en avant et se trémousser sous la brosse ! Alors comme ça elle aimait cela ? Hum, il nota intérieurement qu'il devrait bien la panser et passer beaucoup de temps à cela, surtout avant les concours pour la calmer. Car effectivement, à la voir, la jument était en train de s'endormir sur place.

    Etonné, le jeune homme arrêta de brosser et souleva l'étrille. Presque aussitôt, les fines oreilles blanches de la jument se tournèrent en arrière vers lui, comme attendant qu'il recommence.

    - Alors toi, c'est ça que tu aime ? Parfait, ne t'inquiète pas, je ne l'oublierais pas ma toute belle.

    La jument eut un petit regard offusqué et tourna dédaigneusement la tête. Aaron eut un petit rire mais il reposa l'étrille sur le superbe corps de la jument et continua à la brosser tout en fredonnant un petit chanson. Aujourd'hui, ils allaient pour la première fois, aller dans la grande carrière pour s'entraîner aux examens de la semaine. Certes ils ne serraient sûrement pas très bien classés vu le manque d'expérience à tous les deux mais l'important était de participer pour s'améliorer.

    Reposant doucement l'étrille, Aaron donna un autre morceau de pomme à sa jument pour s'être bien comporté et ne pas avoir bougé. Il prit ensuite le bouchon et, comme pour l'étrille métallique, le présenta à la jument avant de le passer sur son corps. Celui-ci n'était certes pas sale mais c'était important pour Aaron d'établir une bonne relation avec sa jument. Surtout si celle-ci avait un caractère bien trempé. Le seul problème c'est qu'étant perdu dans ses pensées, le jeune homme ne vit pas les dents qui lui arrivèrent dessus et ne fit que ressentir une violente douleur à la main gauche, celle qui était normalement appuyée sur l'encolure de Misuki.

    - Aïe !

    Il jeta un coup d'oeil à sa main et y vit deux profonde marques de dent. Le jeune homme réagit au quart de tour. Il aurait pu faire comme il faisait avec certains chevaux difficiles de caractère, leur rendre en leur mordant l'oreille et s'était fini mais il préféra opter pour une tape sur les naseaux, un peu plus forte que d'habitude, et un bref sermon.

    - Ah non, pas de ça Misuki. On ne mord pas où tu pourrais avoir quelque surprise.

    La jument ne dit rien et se contenta de montrer les dents. Il devenait urgent de régler ce problème. Déposant le bouchon dans le sac de toile, Aaron se dirigea vers son sac. Il avait fait les courses avec sa mère et prit une pomme de terre. Il se dirigea vers le seau d'eau qu'il avait acheté, y mit la pomme de terre et de l'eau puis se dirigea vers le nécessaire à maréchalerie. Il y fit bouillir l'eau sans cramer le seau et prit une tige de métal, une éponge et deux élastiques, puis fini par enlever son tee-shirt manche longue.

    ( P.S.; Attention, l'idée est réalisable, nous l'avons nous même réalisé dans mon centre équestre )

    Il planta la pomme de terre bouillante au bout de la pique de métal et fixa le tout sur son bras gauche avec les deux élastique et en faisant bien attention de placer l'éponge sous la pomme de terre chaude pour ne pas se brûler. Remettant son tee-shirt avec certes quelques difficultés, il s'observa dans une vitre de l'écurie. Il avait maintenant un bars raide mais une belle bosse de patate chaude.

    Revenant vers Misuki, il reprit le bouchon et continua à brosser la jument. Il avait compris que c'était en s'approchant de trop près de la tête blanche que la jument mordait. Et c'est pour cette raison qu'il s'en approcha le plus possible. Il ne regarda pas même une secondes la tête de la jument, occupé à faire tomber le peu de poussière qui maculait le corps de la jument blanche, présentant à celle-ci son bras gauche en offrande.

    Et la jument blanche ne se fit pas prier. Elle tendit la tête et planta profondément ses dents dans ce qui dépassait, la bosse de patate chaude. Bien que cela ne lui fasse pas grand mal, elle se brûla un peu, rejetant surtout la tête en arrière. Aaron lui, continuait à la brosser comme si de rien n'était, un petit sourire aux lèvres. Il savait ce qui se passait dans la tête de la jument. Celle-ci était en train de faire la relation entre sa brûlure et le fait qu'elle morde. Elle n'impliquerait pas son propriétaire dans cette équation car il n'avait rien fait, ni la taper ni la battre. Non, elle s'était fait mal tout de seul et il serrait étonnant qu'elle morde. Bien sûr, Aaron devrait recommencer quelques fois encore pour que la jument enregistre bien mais pour le moment, il était tranquille.

    D'ailleurs, il avait fini de passer le bouchon et prit le cure pied. Il savait que parfois, les chevaux un peu nerveux et caractériels comme Misuki avaient du mal à donner leur pied mais là, Misuki était encore sous le "choc" de sa brûlure et ne fit aucuns problèmes. Aaron la félicita et, ayant fini le pansage, décida de partir à la grande carrière. Mais au passage, il s'arrêta devant le seau d'eau qu'il remplit et laissa boire sa jument blanche qui plongea littéralement le nez dedans. Après s'être abreuvé, Misuki semblait tout de suite beaucoup plus réveillée. Aaron la flatta une dernière fois et ils partirent, direction la grande carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane

avatar

Nombre de messages : 737
Date d'inscription : 07/05/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Ven 20 Juil - 16:07

Waw bravo ! drunken
+ 6 realisme
+ 30 euros pour le resumé

_________________
Méfie Toi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Ven 20 Juil - 18:44

    ( Merci ^^)

    Aaron et Misuki revenait vers les écuries après un premier entraînement qui c'était finalement et dans l'ensemble plutôt bien déroulé. En partant, Aaron n'aurait pas pensé revenir entier avec seulement un gros orteil écrasé et des mains sciées par la longe. Mais sinon, Misuki avait était parfaite et Aaron lui avait promit un massage et une petite sortie au pré. Avec le ciel bleu et sans nuage dehors, il faisait plutôt chaud et il aurait était idiot de ne pas en profiter. Accrochant cette fois-ci la jument dehors pour profiter des moindres rayons du soleil, le jeune homme lui donna un petit bout de pomme et partit à l'intérieur de l'écurie pour aller chercher ses affaires de pansage.

    Il prit donc ses affaires et revint doucement en évitant soigneusement de courir près de la jument bien émotive. Il commença par lui démêler les crins avec son peigne et ses mains. Oui il savait que c'était plus fait pour faire la crinière mais il n'avait rien d'autre et il fit bien attention à ne pas casser les crins blancs et soyeux. La jument était tranquille, la séance à la grande carrière lui avait fait du bien mais Aaron savait que cela ne durerait pas. Cependant, il expédia rapidement la pansage sans écoper d'aucunes morsures, preuves que Misuki avait à peu près compris la leçon. Ayant donc fini le pansage, Aaron rangea toutes ses affaires et il s'approcha de la tête de sa jument pour un ultime test. Il savait que c'était lorsqu'il s'approchait de la tête que la jument avait tendance à mordre. C'était le moment de voir si la leçon de la patate chaude avait porté ses fruits.

    Un peu stressé à l'idée de se faire peut§être mordre, le jeune homme recula et prit quelques instants pour se calmer, en respirant à fond. Il savait qu'il ne ferrait rien de bon s'il était stressé. Une fois calmé, Aaron se rapprocha et se plaça à la tête de sa jument sans ressentir même pas une boule au creux du ventre. Content de lui, il appliqua ses deux mains de chaque côtés de l'encolure blanche et fine. Inspirant à fond, il fut heureux de constater qu'il ne ressentait aucunes violentes douleurs. A moins de n'être devenu quelque chose dans le genre superman, la jument blanche ne l'avait pas mordu. Ouf.

    Beaucoup moins stressé, Aaron commença à doucement masser sa jument en décrivant des cercles rapides puis de moins en moins rapides. Et il eut la surprise de voir sa jument poser doucement sa tête sur son épaule. On aurait pu dire qu'elle s'endormait. Super heureux, c'était le cas de le dire, Aaron s'enhardit et continua les massages mais en démarrant de la base de l'encolure pour monter jusqu'à la base de la tête. Mais c'était comme tout, au bout d'un moment, Misuki en eut marre et le fit savoir d'un petit coup de tête amical cette fois-ci dans la poitrine du jeune homme.

    Aaron acquiesça d'un hochement de tête et recula doucement, laissant ses mains glisser le long de ses épaules obliques. Il flatta doucement sa jument et partit chercher ses bandes de travail. Revenant, il les posa doucement sur les membres fins et longs de la jument blanche. Se relevant toujours aussi doucement, le jeune homme lui offrit un bout de pomme. Puis, il décrocha la longe de l'anneau sur le mur extérieur, Aaron conduit donc sa jument blanche vers les prés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 25
Date d'inscription : 07/05/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Ven 20 Juil - 23:48

+ 5 Réalisme !
Tu écris vraiment bien !
Bravo'W à twa !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Sam 21 Juil - 18:37

    ( Merci encore ! )

    E
    t voilà, après le premier jour qui s'était globalement bien passé, Aaron revenait pour de nouvelles aventures avec sa jument très peu caractérielle, Misuki. D'ailleurs, en passant la tête par la grande porte, le jeune homme vit que sa Misuki avait déjà passé la tête par l'ouverture de son box et le regardait d'un air offusqué comme s'il était en retard et qu'elle l'attendait depuis plus d'une heure. Etonné, Aaron regarda sa montre. Il n'était pourtant que 6h30 ... Du matin bien sûr. Mais bon, avec Misuki, Aaron ne s'étonnait plus de rien, même après seulement un jour.

    Il entra donc totalement et se dirigea vers le box, prenant en passant une pomme verte qui avait l'air pas mauvaise. S'arrêtant devant le box, Aaron sortit son éternel couteau suisse et coupa la pomme en deux. La première moitié, il mordit dedans. La seconde moitié, il la coupa encore en deux et donna donc un quartier à sa jument blanche qui venait de repasser sa tête par l'ouverture. Au moins pour une fois, elle ne montrait pas que sa croupe. Aaron entra donc en la repoussant pour qu'elle ne sorte pas. Bien entendue, il se fit écraser plus de deux orteils mais après tout, il avait prévue le coup et avait emmené deux cachets d'aspirine. Aaron commençait à devenir prévenant. Passant doucement le licol à la belle jument blanche qui lui avait était assigné, Aaron la fit doucement sortir. Et comme d'habitude, il dût s'y prendre à trois fois avant que Mâdame daigne rester derrière lui pour sortir et non enfoncer tout ce qui se trouvait devant elle comme la tarée de service qu'elle était.

    Il partit l'accrocher dehors car le soleil s'était déjà levé et il fallait profiter des moindres rayons de soleil pour prendre l'air. Il l'accrocha donc en ne mettant pas trop de mou pour qu'elle n'aille pas se prendre les pieds dans se qui pouvait traîner par terre. Faisant rapidement demi tour, Aaron courra chercher son sac de toile et revint avec. Il commença non pas par panser la jument mais par l'observer pour vérifier que tout allait bien. Il inspecta soigneusement les membres mais il n'y avait aucunes petites blessures. Puis il alla regarder la base des crins pour vérifier qu'il n'y ai aucun parasites mais encore heureux, non. Aucunes plaies n'étaient présentent sur le corps lustré de la jument et ni ses tendons, ni ses sabots n'étaient chaud. Il fini par vérifier ses yeux et ses naseaux, les nettoyant doucement avec deux éponges propres légèrement humidifiées. Bilan de son inspection, tout était parfait. Après un petite dernière tape sur l'épaule de la jument, Aaron fit demi tour pour prendre ses affaires de pansage.

    Il commença comme d'habitude par prendre l'étrille métallique. Il la passa doucement en cercle sur le corps blanc de la jument faisant tomber quelques grains de poussière mais rien de vraiment conséquent. Il remarqua cependant une petite croûte qu'il n'avait pas vu à cause de la poussière qui la recouvrait. Prenant une nouvelle éponge, le jeune homme nettoya soigneusement la croûte et pour plus de sûreté, il y appliqua un petit peu de désinfectant. Sauf que la jument n'apprécia pas du tout l'odeur de ce produit. Il faut dire que même à petite dose, il prenait le nez.

    La jument se mit alors à tirer au renard. Heureusement, Aaron avait pensé à utilisé une petite ficelle facilement cassable pour attacher la longe à l'anneau ce qui fit que celle-ci ce cassa net et la jument fut libérée. Aaron lui, avait bondit et avait attrapé la longe. Il ne se mit pas à tirer comme un dingue mais au contraire, laissa filer la corde et mit sa jument sur un cercle.

    Celle-ci trottait, effarée, les yeux révulsés, la queue panachait et la tête tendue vers le haut, dents découvert. Aaron la conduisit dans un coin d'ombre et tira par petits coup sur la longe, n'oubliant pas de longuement parler à sa jument sur un ton rassurant et grave. Et petit à petit, la jument s'arrêta, elle vint même se jeter sur le pauvres Aaron qui perdit dans la bataille au moins quatre orteils. Cependant, Aaron continua juste à la caresser, la rassurant doucement. Il retourna ensuite à l'anneau d'accroche et y remit une petite ficelle facilement cassable pour accrocher à nouveau Misuki. Sauf que cette fois-ci, Aaron lui laissa plus de mou et pu continuer son pansage.

    Il fini rapidement en prenant le bouchon qu'il passa dans le sens du poils, faisant tomber la poussière que l'étrille avait décollé. Il prit ensuite le cure pied et vérifia par la même occasion, l'état des ferrures de Misuki. Elles étaient plutôt bonnes sauf celle de l'antérieur droit qui avait l'air de trembler un peu. Mais en bref, rien de très sérieux. Il nettoya à nouveau les yeux et les naseaux de sa jument après avoir préalablement lavé les éponges et la mena à la grande carrière pour une deuxième séance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 25
Date d'inscription : 07/05/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Sam 21 Juil - 22:50

+ 4 Réalisme

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Dim 22 Juil - 11:36

    Effectivement, quand Aaron et Misuki revirent de leur petit entraînement, quelqu'un les attendait devant la porte de l'écurie. Quelqu'un qui à en voir sa figure, était vraiment très étonné de ce qu'elle voyait. Aaron fit un signe à sa mère et accrocha sa jument blanche à l'anneau de l'extérieur, n'oubliant pas de rajouter entre les deux une petite ficelle qui se casserait facilement si sa jument tirait au renard. Aaron se tourna alors vers sa mère et lui fit signe de l'accompagner à l'intérieur pour prendre ses affaires. Il ramassa son sac de toile en prenant la parole.

    - Merci d'être venue m'an.
    - Ce n'est rien, mon vernissage c'est bien passé et je te devais bien cela.
    - En tout cas merci, Misuki à bien besoin de s'habituer à avoir du monde autour d'elle comme les juges.
    - Et comme d'hab, tu as eu besoin de moi.
    - Presque, en faite, je n'ai vu que toi d'assez qualifié pour m'aider.
    - Pas la peine de me flatter, je suis contente de te revoir.
    - Merci, moi aussi.

    Le fils et la mère repartirent vers la jument et Aaron, arrivé près d'elle, prit son étrille pour la panser à nouveau. Sa mère, à qui il avait déjà expliqué ce qu'il attendait d'elle, se mit à tourner autour de la jument pour l'observer comme un juge l'aurait fait. Au début, Misuki n'arrêtait pas de la regarder avec de yeux mauvais, couchant les oreilles et montrant le dents. A la fin du pansage, c'était à peu près la même chose sauf qu'elle avait relevé les oreilles qui avaient reprit leur travail de girouette et que ses lèvres avaient recouvrèrent ses dents.

    Pendant le pansage, Aaron en profitant pour lui passer bien comme il la fallait l'étrille et le bouchon, surtout sur la tête et il en profita aussi pour lui remettre du désinfectant sans que cette fois-ci la jument ne parte en tirant au renard. Au contraire, elle était tellement prise par la mère d'Aaron qu'elle ne frissonna même pas ce qui contenta Aaron. Celui-ci s'étira et fini rapidement son pansage, se réservant pour le concours prochain, ou plutôt pour l'examen. Il s'éloigna pour ranger ses brosses et vit avec contentement que sa jument s'était peu à peu fait à l'idée quelqu'un puisse lui tourner autour et finalement, elle aurait pu l'ignorer plus qu'autre chose mais comme elle se sentait admiré, elle faisait sa belle. Et cela ne laissait pas vraiment la mère d'Aaron indifférente.

    - Elle est superbe !
    - N'est-ce pas ? Elle a aussi un caractère bien trempé.
    - Elle en a l'air ... Bon, il faut que je parte, à bientôt mon grand.
    - Salut m'an.

    Une fois sa mère partit, le jeune homme se rapprocha de sa jument et se vida de tout stress ou autre. Une fois calme, Aaron se mit à la tête de sa jument qui n'avait plus l'air de vouloir mordre, posa ses mains de chaque côté de son encolure fine et blanche et commença un massage à la base de son encolure pour remonter doucement jusqu'à la base de sa tête en accélérant ses cercles. Misuki frissonna de plaisir et se calma doucement. Une bonne façon d'évacuer le stress et le trop plein d'énergie accumulé tout au long de la matinée. Aaron et Misuki restèrent ainsi une petite quinzaine de minutes avait que la jument ne lui fasse comprendre que cela suffisait. Aaron la flatta doucement et la rentra dans son box où il remplit le seau d'eau et où lui mit du foin. S'il avait le temps, il repasserait la voir pendant l'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 25
Date d'inscription : 07/05/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Lun 23 Juil - 0:02

+ 3 Réalisme

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Mar 24 Juil - 11:53

    Et voilà, leur passage au concours était passé. Bon, ils n'avaient pas encore les résultats mais pour le moment, Aaron était très fier de sa jument et c'était ce qui importait. Il l'avait sentie vraiment très stressée mais en fin de compte tout c'était plutôt bien passé. Et maintenant, il leur fallait évacuer le stress accumulé par le concours. Et pour cela, il ne voyait qu'une bonne douche et un petit peu de temps à l'extérieur pour que Misuki puisse se défouler à son aise. Aaron arriva donc avec sa jument blanche et l'attacha à l'extérieur pour profiter du soleil.

    La jument semblait vidée. Il faut dire qu'elle avait sûrement marché à l'adrénaline et maintenant que le Show était fini, que cette énergie était retombée, elle semblait épuisée, crevée. Et en un sens, Aaron l'était aussi. Ce stress était plutôt nouveau pour lui et il n'aimait guère cela. Même s'il fallait dire qu'au moment donné il aurait tout donné pour que celui-ci ne s'arrête jamais. Malgré tout, il sentie une grande fatigue lorsqu'il prit son sac de toile remplie de brosse et autre. Il revint rapidement vers sa jument mais la fatigue se lisait sur ses traits. Il posa le sac à terre et prit une éponge humidifiée pour nettoyer l'huile. Il l'enleva rapidement et ne fit même pas attention à la jument. Elle était trop fatiguée pour faire quelque chose. A vrai dire, elle restait la tête basse et les yeux fermés.

    - Et bah ma grande, tu es si fatiguée que cela ? Mais ce n'est rien, tu étais parfaite aujourd'hui.

    Passant doucement l'étrille métallique sur tout le corps de la blanche, il sentie frissonner la peau sous sa main posée sur l'encolure. Le pansage lui faisait toujours autant de bien. Il n'y avait pas une particule de poussière sur le corps blanc mais tant pis, il fallait quand même masser la jument. Cela lui ferrait le plus grand bien. Aaron se passa distraitement une main dans les cheveux, il devait absolument acquérir un couteau de chaleur pour qu'il puisse la doucher ce qui ne lui ferrait non plus que du bien.

    Passant au bouchon, Aaron le passa avec soin sur la tête et les membres de la jument, passant ensuite un rapide coup de brosse sur son corps pour enlever le reste de poussière. Il vérifia l'état des ferrures pour vérifier qu'il ne devait pas aller chez le maréchal mais c'était à peu près bon. Il choisi deux autres éponges propres pour nettoyer avec soin les yeux et les naseaux de sa jument. Il prit un torchon mouillé pour enlever le peu de bave qui s'était créée sur les lèvres de sa jument et lui peigna avec soin la longue queue et sa crinière soyeuse. Voilà, il avait fini. Et maintenant, il pouvait lui donner à manger.

    La ramenant dans son box, Aaron lui versa une demi ration de son et une demi ration d'avoine puis s'assit contre le mur en face du box, régla son portable pour que l'alarme sonne dans une demi-heure et s'accorda un peu de repos pendant que la jument mangeait.

    Le réveil de son portable le tira une demi heure plus tard d'un sommeil profond. Il s'étira et alla voir où en était sa jument. Et bien celle-ci avait tout fini. Il pouvait donc la mettre au pré. Sortant la jument du box, il l'attacha à l'anneau de l'intérieur pour lui poser ses bandes de travail qui soutiendront ses tendons. Il fit cela plutôt rapidement et s'étira à nouveau avant de décrocher la longe de Misuki, direction, le pré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Jeu 2 Aoû - 21:20

    Aaron était fébrile et il n’était que 5h du matin quand celui-ci poussa la lourde porte de l’écurie. Imaginez vous un peu, les chevaux avaient étaient retrouvés. Il ne savait pas vraiment grâce à qui mais il remerciait cette personne du fond du cœur. Il courut vers le box à sa jument et eut la joie de voir pointer sa belle petite tête. Comme elle lui avait manqué ! C’est qu’il s’y était attaché à cette morue de première. S’arrêtant bien sagement devant la porte du box, il tendit à sa jument un petit morceau de pomme sur sa paume tendu vers le ciel. La jument blanche accepta sans aucuns problèmes l’offrande et tel une déesse vivante, elle agit avec grâce et délicatesse. Le jeune homme en profita pour l’observer. Elle n’avait pas changé. Peut-être avait elle les yeux un peu plus brillants. Mais elle semblait tout à fait heureuse. Qu’est-ce qu’il avait eut peur de la voir revenir pleine de bleus ou de coups. Mais non, les chevaux avaient l’air d’avoir étaient plutôt bien traités. Encore heureux pour le voleur.

    Entrant dans le box avec son licol à la main, le jeune homme fit sortir sa jument. Aujourd’hui, ce matin, il allait commencer par fêter les retrouvailles puis par un travail doux. Cet après-midi par contre, ils travailleraient à la longe. Accrochant la longe à l’anneau prévue à cet effet, Aaron fit demi tour et alla chercher ses affaires de pansage. Une fois revenue, il prit l’étrille et entreprit de brosser correctement sa jument. Il pesta tout haut, les voleurs n’avaient même pas dû penser ne serrait-ce qu’un seul instant à passer un rapide petit coup de brosse aux chevaux. Ils étaient quand même pas possibles, maintenant, Aaron devrait frotter comme un fou pour espérer faire retrouver l’aspect de soie à la robe blanche immaculée de sa jument. C’était un gros travail mais pas irréalisable pour qui en avait le courage.

    Lorsqu’il eut enfin fini avec l’étrille métallique, Aaron vit qu’il y avait passé plus de vingt minutes à frotter à s’en donner mal aux bras. Enfin, la robe de Misuki avait retrouvé un peu de son éclat. Il prit alors le bouchon avec lequel il fini d’enlever toutes poussières résiduelles qui s’étaient embarquées clandestinement sur la robe blanche de sa jument. Aaron soupira puis fini rapidement le pansage avec le cure pied où il constat que la ferrure de Misuki n’avait pas trop pâtie de son petit voyage. Il prit ensuite les deux éponges, nettoya les naseaux et les yeux de la jument et fini avec un dernier coup d’époussette.

    Il avait donc décidé d’aller tester les conseils plutôt avisés de Lily. C’est pourquoi, avec son sac à dos sur le dos et sa jument en main, le jeune homme partit au pas vers la grande plaine. Objectif, se décontracter et se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 25
Date d'inscription : 07/05/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Ven 3 Aoû - 0:21

+ 6 Réalisme
+ 8 euros

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Mer 22 Aoû - 12:18

    Aaron avançait d'un bon pas vers les écuries, aujourd'hui, il allait sortir sa jument pour travailler avec elle les allures. Pourquoi les allures ? Parce qu'avec Kaley c'est ce qu'ils avaient travailler et Aaron voulait que tout s'imprime bien dans la tête de la jeune jument blanche qui venait de passer sa tête par la porte de son box et qui le regardait d'un air exaspéré. Jetant un coup d'oeil à sa montre, le jeune homme s'aperçut qu'il avait cinq minutes de retard sur l'horaire normal, il leva alors les mains en signe d'excuses et dit d'un ton très sérieux à sa jument :

    - Désolé ma grande, je suis en retard je sais ... Mais je sais aussi comment me faire pardonner.

    Sortant un morceau de pomme de sa poche, il lava l'affront personnel qu'il avait fait à sa jument. Celle-ci poussa même sa reconnaissance à le pousser doucement de la tête, chose rarissime et qui était la preuve qu'elle tenait plutôt beaucoup à celui qui avait l'honneur qu'elle le lui fasse. Aaron, très touché, lui gratta le front en échange, et se vit offrir un regard courroucé. Eclatant de rire, le jeune homme partit chercher ses affaires de pansage et en revenant, les posa par terre à côté de la porte du box. Puis il attrapa son licol et entra dans le box pour sortir sa jument. Celle-ci, après s'être fait un peu priée, sortit dédaigneusement de son box et se laissa pourtant accrocher sans problème.

    Aaron prit quelques instants pour lui tourner autour, vérifiant ses membres et tout son corps pour vérifier qu'elle ne s'était pas blessée pendant la nuit mais non, c'était tout bon. Attrapant le cure pied dans son sac fourre-tout, le jeune homme souleva le sabot antérieur droit et commença le pansage. Au niveau des sabots, rien à signaler à priori. Le jeune homme passa donc rapidement à l'étrille et massa longuement le dos plutôt fin de sa jument, souriant en apercevant sa jument qui s'étirait comme un chat, adorant se faire masser.


    - Bah ma belle, ça va ?

    La jument se retourna instantanément, le fusillant du regard. Aaron réprima un grand éclat de rire et tourna le dos à la jument pour finir son pansage. Il prit d'abord le bouchon puis fini à la brosse douce et nettoya les yeux et les naseaux de sa jument avec deux éponges différentes.

    Quand enfin le pansage fut fini, le jeune homme alla chercher le bridon noir de présentation pour voir ce qu'ils donnaient avec et fut agréablement surpris de voir sa jument ne pas rechigner pour le mettre. Il lui donna un petit bout de carotte, détacha la longe noire et emmena sa jument vers la petite carrière. Qu'ils allaient par la même occasion découvrir, enfin, seulement Misuki car le jeune homme y était déjà allé pour voir le poulain d'une amie qu'il aimait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xLily

avatar

Nombre de messages : 523
Age : 25
Cheval Assigné : Citationn
Date d'inscription : 16/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Mer 22 Aoû - 12:23

+4 de realisme bravo a toi! :p

_________________
-Lily-

Aaron je t'aime <3 <3 <3
Je te bombarde avec un Slip oui c'est toi qui me torture avec des eponges!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Mer 22 Aoû - 12:30

    Merki !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Sam 25 Aoû - 11:42

    Aaron et sa jument revenait de leur séance plutôt mouvementé et ils avaient l'air bien mal en point. Le jeune homme avait les épaules affaissées. Non pas que la séance se soit soldée par un échec, bien au contraire mais il était on ne peut plus fatigué. Il accrocha péniblement la longe de sa jument à l'anneau extérieur et la félicita chaleureusement. Elle avait était presque parfaite à par quelques petits problèmes. Quand il lui passa doucement la main sur les flancs, il s'aperçut qu'elle avait bien transpiré. Et il ne voulait surtout pas que la jeune jument prenne froid. Partant au fond de l'écurie, il en revint avec une chemise polaire. Celle-ci était très pratique au sens où elle permettait d'absorber la transpiration et donc éviter un coup de froid ou même de chaud.

    Il alla ensuite chercher ses affaires de pansage et commença par faire les pieds de la demoiselle. Ne retirant que du sable provenant de la petite carrière le jeune homme acheva rapidement ce travail. Laissant en place la chemise polaire quelques instant, il retira alors les protections des membres fins de la jument, vérifiant qu'il n'y avait aucun engorgements mais non, c'était tout bon. Il commença alors à démêler la longue queue et la fine crinière de sa jument blanche, passant et repassant le peigne dans les crins soyeux. Quand il eut fini ce travail, sa jument était sèche sous sa chemise polaire et il lui la enleva. Il prit alors l'étrille métallique et s'appliqua à faire disparaître toutes les traces de sueur.

    Il dû avouer qu'il eut beaucoup de mal mais finalement, il arriva à quelque chose d'à peu près propre et prit alors son bouchon avec lequel il finit de nettoyer et d'enlever la poussière ou la sueur. Prenant ensuite deux éponges qu'il avait changé hier, il nettoya avec soin les naseaux et les yeux de la jument blanche dont il avait la charge. Quand enfin il rangea toutes ses affaires, il soupira d'aise, la jument était vraiment toute propre. Soupirant un coup, il lui donna un morceau de pomme dont il savait qu'elle raffolait et il alla chercher ses toutes nouvelles bandes de repos.

    Il les posa avec douceur sur les membres de Misuki et rentra celle-ci au box. Là, il partit vers le fond de l'allée avec ses affaires de pansage et sa chemise qu'il plia avec soin avant de tout ranger dans son casier. Prenant ensuite un seau, il le remplit d'une ration d'orge et d'une demi de son avant d'aller le porter à la jument blanche. Quand il entra dans le box, il dû d'abord la repousser avec fermeté et il pu verser le seau dans la mangeoire murale. Mais loin de lui l'idée de s'écarter. Non, il se tourna vers la jument de façon à lui empêcher l'accès à sa mangeoire et dit d'une voix forte et ferme.


    - Reste.

    Misuki ne savait pas encore très bien ce que cela signifiait. Et bien cela signifiait tout simplement qu'il était entrain de lui apprendre l'immobilité à commande vocale. "Reste" était l'ordre de départ et "Allez" l'ordre de fin. D'ailleurs, la jument venait de s'immobiliser ne serrait-ce quelques seconde set le jeune homme s'écarta en parlant d'une voix plus douce cette fois-ci.

    - Allez. C'est très bien ma grande.

    Il faut avouer que la jument se précipita sur la ration. Le jeune homme sortit doucement presque au ralentit du box et referma avec soin la porte et les loquets. Il reviendrait sûrement plus tard pour la mettre au pré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xLily

avatar

Nombre de messages : 523
Age : 25
Cheval Assigné : Citationn
Date d'inscription : 16/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
0/0  (0/0)
Participaton:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Dim 26 Aoû - 14:55

Pfff tu me bas j'en ai mare avant j'etais la meilleure en realisme pff ! XD
Enfin si c'est toi sa va!
+4

_________________
-Lily-

Aaron je t'aime <3 <3 <3
Je te bombarde avec un Slip oui c'est toi qui me torture avec des eponges!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
( Aaron

avatar

Nombre de messages : 220
Age : 26
Localisation : Claix, dans mon p'tit lit douillet ^^
Cheval Assigné : Misuki
Date d'inscription : 19/07/2007

A Remplir
Bien Etre Du Cheval:
2/100  (2/100)
Participaton:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   Dim 26 Aoû - 14:56

    tongue Nanananèreuh !! Mais j'suis contente de te dépasser enfin ... C'était mon but supème quoi ! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Misuki ( Jument) [AAron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misuki ( Jument) [AAron]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Une jument égarée
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[• Arabian Show •] :: • Chevaux-
Sauter vers: